Aller au contenu principal du site
Tous nos biens : CLIQUEZ ICI

Appréciation de l'état des biens

Conseils

État : Fait référence à l’intégrité physique et fonctionnelle d’un bien ou d’une partie du logement.

 

Etat neuf : Qui est neuf, qui n’a jamais été habité ou quasiment pas (moins de 6 mois)

Dans le cas d’une acquisition dans l’ancien, As immobilier qualifie l’état du bien comme suit :

Excellent/ très bon état général : pas de travaux à prévoir visiblement : le bien est assez récent, rénové ou très bien entretenu , habitable de suite. Toutefois, une mise à votre goût peut être envisagée, des petits désordres à corriger, qui ne remettent nullement en cause l’habitabilité du bien ;  considérez que le bien n’est pas vendu ‘neuf’, s'il parait en excellent état, il est possible que vous ayez à envisager de menues réparations néanmoins.

Bon/assez bon (à rafraichir) : reflète une usure normale et naturelle liée à l’ancienneté de la maison. Pas de gros travaux à envisager, le bien peut être habité. Peut nécessiter quelques travaux de rafraichissement et, selon l'âge, par exemple remplacer certaines huisseries vieillottes, une cuisine, une salle de bains, refaire de l’électricité, la décoration etc…néanmoins la structure générale du bâtiment est saine et ne présente pas de désordre apparent.

Mauvais : A rénover partiellement, : Bien qui présente des dégradations qui le rendent inhabitable/ ou partiellement inhabitable. Par exemple : toiture à remanier, planchers à reprendre, absence de sanitaires

Très mauvais : A rénover totalement, de lourds travaux à prévoir, touchant la structure porteuse et la toiture la plupart du temps.

Dans tous les cas, acquérir un bien dans l'ancien expose à rencontrer des petits désordres d'usage et d'usure, ce qui est parfaitement normal ; dans le cas de défaillance vous paraissant plus graves, n'hésitez pas à contacter votre conseiller immobilier qui pourra vous guider vers les démarches adéquates.